Les petits voyageurs

La cuisine de malaisie

21:55, vendredi 2 juillet 2010, Malaisie .. Publié dans Petit voyage gastronomique .. Lien
Mots clefs :

Les cuisines de la Malaisie sont d'une grande richesse et resultent de l'imbrication de trois grandes traditions gastronomique : celle venue de Chine, de l'Inde et de l'Insulinde. Pour moi elle n'égale pas celle de la Thaïlande mais offre une incroyable diversité de saveurs, d'odeurs et de couleurs.

Dès le début du XVéme, Malacca devint un important carrefour sur la route des épices. Ces dernières sont très présentes dans la cuisine de Malaisie. Les piments font partie de l'alimentation de base, on les retrouve dans la plupart des plats, avec des forces et des intensités différentes. Ils sont à la base des recettes de la plupart des curries, soupes ou plats de nouilles ou de riz sautés.

Les herbes et aromates typiques d'Asie du Sud Est, comme la coriandre, la citronelle, les feuilles de citronnier Kafir,... se retrouvent dans la plupart des plats et leur donnent des saveurs tout à fait particulières.

L'alimentation de base de base reste les plats nouilles ou de riz frit (mee goreng ou nasi goreng).

 

Quelques plats dégustés pendant notre séjour en Malaisie :

Au Daddy's Cafe, sur une plage de Pangkor, j'ai dégusté l'an dernier un plat emblématique de la cuisine Malaise : le boeuf Rendang. C'est un grand classique qui vient à l'origine de Sumatra mais qui reste un plat très populaire en Malaisie. C'est un curry mijoté préparé à base de galanga, gingembre, citronelle, ail et piment. Avec ces ingrédients on prépare une pâte de curry rouge auquel on incorporera du lait de coco pour obtenir la sauce.

Toujours à pangkor, en attendant le ferry, nous prenons le petit déjeuner au port. Le cuistot nous prépare à la minute des roti. Leur préparation est finalement assez proches des pan cakes thaïlandais. Ce sont juste les garnitures qui changent : roti pisang (banane), roti sardin (poisson) ou encore roti telur (oeuf). Le clou du spectacle sera un roti tisu (sucre) croustillant et caramélisé ressemblant à une fleur après un savant pliage. Le roti canai est l'un des mets favoris des petits déjeuners malaisiens. Cette galette est préparée à base de farine, d'eau, d'oeuf et de ghee (beurre clarifié). L'art de sa préparation réside dans le pliage, le pétrissage et l'huilage répété de la pâte. Elle est ensuite frite sur une plaque bien huilée. Idéalement, la galette doit être croustillante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieure.
C'est un plat de la cuisine indienne-malaisienne. « Roti » signifie « pain » en malais (mais aussi en Hindi ou en Ourdou). Le roti est extrêmement populaire en Malaisie, on en trouve un peu partout. Il existe de multiples façons de le préparer et de l'accommoder.

A Georgetown, nous n'avons pas pu résister à l'envie de déguster un poulet tandoori. Ce poulet mariné et cuit dans un tandoor (four en terre cuite en forme de jarre) est servi sur un plateau avec un naan et plusieurs petites sauces : sucré-salée, curry et acidulée (citron vert, oignon et piment).

 

 




Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Rubriques

Breves de Voyages
Infos pratiques
Malaisie
Petit voyage gastronomique
Petite bibliotheque du voyageur
Thailande
Voyages : annuaires

Derniers articles

Les petits voyageurs
Carnet Malais
Itinéraire sur la côte ouest

Sites favoris

Librairie des Cinq Continents
Géo Voyages
Bangkok-Thaïlande.org
3semaines.info
Le Canard du Mekong

Amis

myriametluc