Les petits voyageurs

L'île aux Esprits et sa petite soeur

13:02, samedi 30 juin 2012, Ko Phi Phi Don .. Publié dans Thailande .. Lien
Mots clefs :

Beaucoup de pêcheurs reconvertis emmènent les touristes en expédition à Pee Pee Lee à bord de leur petites embarcations longue queue. A l'est du débarcadère, c'est au milieu des petites cabanes de pêcheurs que nous entraîne le jeune thaï qui sera notre guide pour découvrir la petite Phi Phi.

Dans ce dédale de ruelles, au milieu de maisonnettes en bois peintes en blanc sur pilotis, quelques enfants jouent sous les cages à oiseaux suspendues devant chaque fenêtre. Les familles observent discrètement le groupe entrain de s'équiper avant de partir. Par manque de place, des objets sont entreposés partout, dans la rue, sous les maisons ou dans des abris de fortune. Les maisons sont en mauvais état. Elles sont parfois rafistolées avec des bout de taules et côté mer, les fondations sont mangées petit à petit par l'érosion. 
 
L'île aux esprits et ses immenses falaises de karst dissimulent de nombreuses grottes qui étaient autrefois le refuge des gitans de la mer et de nombreux pirates. Elles abritent de nombreuses espèces d'animaux. Les hirondelles y nichent en nombre. La récolte de leur nid reste l'activité traditionnelle des habitants de l'île. Notre embarcation s'arrête devant l'une d'entre-elles, rebaptisée cave des Vikings pour le tourisme. Les hommes y ont construits des échafaudages de bambous sur lesquels ils jouent les funambules pour récupérer les précieux nids, mets particulièrement prisés en Chine et dans toute l'Asie de Sud.
 
A mesure que nous approchons de Pee Pee Lee, les petites embarcations de bois se font de plus en plus nombreuses. En entrant dans la baie de Phe Lee, on croise même des bateaux plus imposant charriant des groupes entiers de visiteurs. Le parcours est minuté, on nous laisse environ une demi-heure pour plonger. Cette petite baie dissimulée derrière de hautes falaises a tout pour plaire. L'eau a des reflets d'or, de turquoise et de vert. On aperçoit clairement le fond et ses petits rochers comme dans une piscine naturelle.
 
De l'autre côté de l'île, c'est Maya Bay, elle aussi sur-fréquentée, et tout aussi incroyable. La baie à la forme de fer à cheval, entourée de falaises qui se referment presque sur la mer. Les marées ont creusé le pied des falaises formant des cavités et sculptant la roche. De plus en plus de bateaux arrivent au mouillage, un groupe de jeunes gens, tous ivres, prennent possession des lieux sur leur petit yacht, avec musique à fond, bouteilles d'alcool fort et jeunes femmes en bikini.
 
Comme plusieurs dizaines d'autres bateaux, nous assistons au coucher de soleil sur l'eau entre les deux îles Phi Phi. 

 



{ Page précédente } { Page 2 sur 2 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Rubriques

Breves de Voyages
Infos pratiques
Malaisie
Petit voyage gastronomique
Petite bibliotheque du voyageur
Thailande
Voyages : annuaires

Derniers articles

Les petits voyageurs
Carnet Malais
Itinéraire sur la côte ouest

Sites favoris

Librairie des Cinq Continents
Géo Voyages
Bangkok-Thaïlande.org
3semaines.info
Le Canard du Mekong

Amis

myriametluc